www.multipistes.org
Accueil du site



Calendar & News
<<   october 2017   >>
motuwethfrsasu
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
there is no event scheduled for this month



contact@multipistes.org
Stephen Wilks

artist


né en 1964 en Grande Bretagne. Il vit et travaille à Berlin.


Expositions et projets récents : Galerie Nelson, Paris -(Galerie xavier Hufkens Bruxelles et galerie kai Hilgemann Berlin - Etablissement d’en face, Bruxelles - Villa Arson Nice, FRAC Provence, Alpes, Côtes d’Azur – Centre national de la Photographie, Paris – Ensb-a, Paris – Daadgalerie Berlin, Gesellschaft für Aktuelle kunst, Bremen (D)- Synagogue de Delmes - Ludwig musee, Cologne - Théârtre National du Granit, Belfort Parades publiques : Marseille et Rouen, France. Bruxelles et Louvain Belgique, Berlin Allemagne et Venice Italie.

Le travail de Stephen Wilks s’inscrit dans une riche et ancienne tradition qui fait de la capture photographique et du dessin, pratiqués dans le mouvement même de la déambulation, le moyen de saisir le réel urbain. Avec son projet « Travelling donkeys », il cultive en plus l’insolite, l’humour et la dérision, en traversant les villes et les paysages avec un âne en feutre rembourré sur son dos. Jusqu’à present il existe environ 12 ânes voyageurs a travers le monde(Chine Inde Japon Europe Egypt) chacun cheminant de façon quasi autonome de l’artiste. Un site (www.trojandonkey.net) lie les déambulations des ânes d’hôtes en hôtes et permet ainsi de visualiser un réseau tracé par les parcours de chacun.

A la fois vecteur de cohésion sociale et riche de connotations littéraires et mythologiques, le travail de Stephen Wilks autour de l’âne voyageur est propice à ouvrir des espaces poétiques et imaginaires ; à chacun de s’en emparer. Parmi les dernières réalisations de l’artiste : des masques sonores ; suite à une libre interprétation du livre de Georges Orwell,La Ferme des animaux, dans lequel l’écrivain dénonçait la dictature stalinienne par le biais d’animaux. L’artiste a également réalisé des masques et des animaux de la ferme géants avec des accessoires théatraux, lors de ses résidences à l’Etablissement d’en Face (Bruxelles), à Louvain (STUK) et récemment aux Hauts de Rouen avec l’Ecole des Beaux-arts. Ils sont destinés à être portés par des volontaires lors de carnavals, déambulations publiques ou représentations de théâtres des rues.